La médecine traditionnelle utilise l’anamu pour soulager la douleur, diminuer l’inflammation et améliorer la mémoire. 

En médecine complémentaire, l’anamu a été utilisé pour réduire l’inflammation et la douleur, renforcer le système immunitaire et combattre certaines maladies chroniques. Cet arbuste herbacé est originaire de la forêt amazonienne, mais pousse également en Amérique du Sud, en Amérique centrale et aux États-Unis.

Mucura, apacina, tipi, guine et guinea hen weed sont d’autres noms sous lesquels l’anamu ou Petiveria alliacea, par son nom scientifique, est connu. L’une des caractéristiques particulières de la racine et des feuilles est sa forte odeur d’ail. Selon une étude sur les animaux, on pense que cette plante pourrait améliorer les fonctions cérébrales.

Les meilleurs produits à base d’Anamu

El Sendero, Sano y Natural HIERBA ANAMU
Promo
Multivitamines et Minéraux - 450...
Spiruline BIO | 500 Comprimés de 500 mg...

Propriétés et avantages de l’anamu

anamu-cgoodIl y a plusieurs avantages que l’anamu pourrait apporter. Les plus importants sont les suivants.

Propriétés antioxydantes

Grâce à ses composés végétaux, l’anamu possède des propriétés antioxydantes. Il contient des flavonoïdes, des coumarines, des triterpènes et du soufre. Ces antioxydants ont pour fonction de bloquer les radicaux libres.

Selon une étude, les radicaux libres sont associés aux maladies et affections chroniques, aux maladies cardiaques, aux troubles cérébraux et au diabète.

Réduire l’inflammation et soulager la douleur

Cette plante est utilisée traditionnellement depuis longtemps pour soulager la douleur et réduire l’inflammation. Selon des recherches menées sur des souris, l’anamu réduit les marqueurs d’inflammation tels que l’interleukine-6, la prostaglandine E2 et le facteur de nécrose tumorale-alpha.

D’autre part, une analyse sur des animaux a trouvé que l’anamu peut soulager de manière significative la douleur. En revanche, des recherches menées sur 14 humains souffrant d’arthrose ont montré que le thé d’anamu n’est pas aussi efficace que d’autres médicaments. Par conséquent, gardez à l’esprit que d’autres études humaines sont nécessaires pour savoir s’il est efficace à cet égard.

Amélioration des performances mentales

Une étude sur les animaux postule que l’anamu a le potentiel d’améliorer la mémoire à court et à long terme, car les animaux ont montré des gains dans les tâches d’apprentissage.

Parallèlement, une autre étude sur les animaux a confirmé qu’il améliore la mémoire à long terme et réduit les signes d’anxiété, sans toutefois pouvoir garantir qu’il renforce la mémoire à court terme. Cependant, des recherches sur l’homme sont encore nécessaires pour corroborer ses éventuels bénéfices.

Des propriétés anticancéreuses ?

Une étude en éprouvette a enregistré que l’anamu contribuait à la mort des cellules cancéreuses de la prostate, du sein, du poumon, du côlon et du pancréas. On suppose donc que l’extrait de cette plante pourrait être efficace pour supprimer l’évolution de certains cancers.

En effet, il contient des ingrédients actifs tels que des flavonoïdes, des acides gras, des coumarines et du soufre. Cependant, des études supplémentaires chez l’homme sont nécessaires et il est impossible de la considérer comme une approche oncologique de première ligne.

Autres avantages possibles

L’anamu peut présenter des avantages supplémentaires, tels que les suivants :

Stimulation de l’immunité : une étude a révélé que certains composés de l’anamu peuvent stimuler le système immunitaire. Cependant, des recherches supplémentaires sont encore nécessaires.

Propriétés antimicrobiennes : grâce à son soufre, l’anamu possède des propriétés antibactériennes et antifongiques.

Réduction de l’anxiété : bien que les études sur les animaux soient toujours en cours, l’anamu est censé réduire les signes d’anxiété et de dépression.

Mode d’emploi et contre-indications

L’anamu est disponible en vente libre sous différentes formes : poudre, teinture, feuilles séchées ou gélules. À l’heure actuelle, il n’existe pas suffisamment de données pour recommander un dosage exact, en raison de la recherche limitée sur l’homme.

Malgré des données limitées, certains emballages de suppléments recommandent 400 à 1250 milligrammes par jour. Il n’y a aucune certitude quant aux montants.

Une recherche a suggéré que la consommation à court terme et une petite dose pourraient avoir une faible toxicité. Cependant, à long terme, il y aurait des effets indésirables tels que la confusion, les tremblements, la somnolence, les convulsions et l’agitation.

Vous devez garder à l’esprit que la sécurité des compléments d’anamu n’est pas testée. Par conséquent, comme ils ne sont pas réglementés, chaque fabricant peut manipuler des doses différentes de celles indiquées sur l’étiquette du produit.

Une prudence particulière est recommandée en cas de consommation simultanée d’un anticoagulant ou d’un médicament pour les troubles cardiaques. L’Anamu contient déjà une petite quantité d’un anticoagulant naturel appelé coumarine.

Qui ne doit pas le prendre ?

Comme il s’agit d’une plante peu étudiée pour la consommation humaine, il est recommandé aux femmes enceintes, aux mères allaitantes et aux jeunes enfants d’éviter d’en prendre. Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant d’essayer toute forme de la plante anamu.

Que retenir de l’anamu ?

L’anamu est un arbuste herbacé qui se caractérise par une forte odeur d’ail. Dans la médecine traditionnelle, il a été utilisé pour soulager la douleur comme le CBD, diminuer l’inflammation, renforcer le système immunitaire, réduire l’anxiété et améliorer les performances mentales.

Malgré les nombreux bienfaits qui lui sont attribués, cette plante doit encore faire l’objet de recherches pour approfondir ses propriétés et ses éventuels effets secondaires.