Aujourd’hui, beaucoup de gens ne mangent pas d’animaux. La plupart du temps, ces derniers ne consomment que des plantes. Le régime végétalien nous permettrait de profiter de nos repas sans faire souffrir les animaux, mais est-il aussi bon qu’il y paraît ?

Le régime végétalien renonce à tout produit d’origine animale. Cela peut aider à perdre du poids, à réduire les inflammations et à limiter le cholestérol. Certaines personnes insistent vraiment sur le fait que ce mode d’alimentation est pauvre en protéines et en nutriments. Nous en discutons dans cet article.

Les choses les plus importantes à savoir

complement-alimentaire-regime-vegetalien-cgoodLe régime végétalien renonce totalement à la consommation de produits animaux. La viande, le poisson, les œufs, le lait et le miel sont interdits, ainsi que l’utilisation de la laine, du cuir ou même de la soie.

La vitamine B12 est un nutriment que l’on trouve exclusivement dans les produits animaux. Les végétaliens doivent donc se supplémenter pour rester en bonne santé.

Si vous commencez un régime végétalien, n’oubliez pas de poursuivre vos contrôles médicaux, de conserver des habitudes saines, de remplir votre assiette de fruits et légumes frais et de demander l’aide d’un nutritionniste pour planifier l’alimentation des enfants, des personnes âgées et des femmes enceintes.

Compléter le régime végétalien : les meilleurs suppléments

4SLIM capsule coupe faim, amincissante...
Complément Alimentaire Végétarien et...
S'sense Minceur |Complément alimentaire...

Bien qu’un régime végétalien puisse vous apporter de nombreux avantages, il est vrai qu’il peut vous rendre sensible à certaines carences nutritionnelles. Cependant, grâce à nos produits recommandés, vous pouvez mettre un terme à toute carence en vitamines, minéraux ou protéines ! Pourquoi ne pas y jeter un coup d’œil ?

Le meilleur supplément de vitamine B12 pour le régime végétalien

Vita World Vitamine B12 500 µg + Acide...
  • Production en pharmacie en Allemagne
  • Qualité éprouvée à bas prix

Ce flacon contient 250 comprimés avec de la vitamine B12. Il est recommandé de prendre une dose par jour pour éviter toute carence en ce nutriment chez les végétaliens.

Pourquoi choisir ce produit ? Ce complément intègre différentes formes de vitamine B12 (méthyl, adénosyl et hydroxycobalamine) pour assurer son absorption. De plus, son rapport qualité-prix (moins de 15 euros pour plus d’un an de supplémentation) est imbattable. Un achat exceptionnel !

Le meilleur supplément d’oméga-3 pour le régime végétalien

Promo
Omega 3 Vegan. Complément Alimentaire...
  • RICHE EN ACIDES GRAS - 400 mg DHA PAR GÉLULE -...
  • PLUS PURE QUE L’HUILE DE POISSON - Notre huile...

Les acides gras oméga-3 en supplémentation sont essentiels à la santé de notre cœur. Heureusement, il n’est pas nécessaire de manger du poisson pour les obtenir. Ainsi, ce complément utilise des algues riches en oméga-3 pour éviter toute carence nutritionnelle.

Nous aimons ce produit. En plus des 400 mg d’oméga-3 par capsule, ce supplément fournit de la vitamine E et de la vitamine C. Un choix plus que complet pour compléter un régime végétalien !

Le meilleur supplément végétalien de vitamine D

Jusqu’à très récemment, les végétaliens souffrant d’un manque de vitamine D devaient se résigner à utiliser des suppléments de vitamine D2, qui sont beaucoup moins efficaces que l’alternative “animale” (vitamine D3). Cependant, les choses changent !

Ce complément contient de la vitamine D3 provenant de champignons et de lichens spéciaux. Il vous permettra donc de satisfaire votre besoin de “vitamine du soleil” sans sacrifier vos principes – un produit merveilleux !

La meilleure multivitamine pour les végétaliens

Ce produit a été conçu pour compléter l’alimentation des végétaliens. En plus de la vitamine B12, il fournit 20 autres nutriments qui peuvent manquer dans le régime végétalien, comme la vitamine D, le zinc et le calcium.

Nous considérons ce produit comme un must pour les “néophytes” qui veulent se lancer dans un régime végétalien et éviter toute carence nutritionnelle. Il vous permettra de rester en bonne santé pendant que vous “apprendrez” à concevoir un régime végétarien équilibré et sain.

Le meilleur livre de recettes végétaliennes

Vegan
  • Laforêt, Marie (Author)

Ce livre contient les recettes de Marie Laforêt, experte en régime végétalien et passionnée de cuisine. Son objectif n’est autre que de montrer que la nourriture végétalienne peut être tout aussi colorée et savoureuse que la nourriture omnivore, si ce n’est plus.

Nous aimons la simplicité et l’élégance avec lesquelles Marie décrit ses recettes préférées ! Ce livre à couverture souple, avec des photos en couleur, sera un guide parfait pour ceux qui découvrent le véganisme.

Tout sur le régime végétalien

Le régime végétalien est un mode de vie consistant à renoncer à tout produit d’origine animale. Ce mode d’alimentation pourrait être très utile pour contrôler le poids, réduire le cholestérol et prévenir des maladies telles que le diabète de type 2. Cependant, une supplémentation en vitamine B12 sera indispensable pour éviter une dangereuse carence nutritionnelle.

Qu’est-ce qu’un régime végétalien ?

Le véganisme est un mode de vie fondé sur le rejet de l’utilisation et de la maltraitance des animaux. Contrairement au régime végétarien, dans lequel les animaux ne sont pas mangés, mais leurs produits sont utilisés (lait, œufs, miel et même cuir et laine), le régime végétalien interdit l’utilisation de tout produit animal, y compris :

  • Viande, poisson ou fruits de mer
  • Miel d’excellente qualité et gelée royale
  • Laine, cuir et soie
  • Gélatine, graisse animale et ichtyocolle (collagène de poisson utilisé pour le brassage de la bière).
  • Cosmétiques contenant des ingrédients d’origine animale (y compris le miel)
  • Médicaments contenant des composés animaux (tels que la gélatine)

Pour cette raison, il est également possible de qualifier le régime végétalien de “végétarisme strict”. En outre, pratiquement tous les végétaliens suivent une idéologie sans cruauté, évitant les cosmétiques et les compléments testés sur les animaux. Certains vont jusqu’à refuser tout type de “service” animal, comme le transport sur le dos d’un cheval ou d’un âne.

Quels aliments sont autorisés dans le régime végétalien ?

Légumes, fruits, légumineuses, céréales et dérivés du soja ! Ces ingrédients ne nécessitent pas l’utilisation ou la maltraitance d’animaux, ils vous permettront donc de manger sans remords.

Mais est-il possible de “vivre” sans œufs, lait ou fromage ? Si vous y réfléchissez, faire un gâteau, déguster une omelette aux pommes de terre ou préparer des légumes en pâte à frire devient “compliqué” avec un régime végétalien. Heureusement, vous pouvez vous tourner vers des substituts créatifs d’œufs, de lait ou de fromage pour créer des versions végétariennes de vos plats préférés – jetez-y un coup d’œil ! 7

Ingrédient non végétalien : alternatives

  • Œufs pour faire une omelette Mélange de farine de pois chiches et d’eau
  • Lait de vache (à cuire ou à boire) Boissons à base de plantes (soja, amande, noix de coco, riz, et autres)
  • Œufs pour la cuisson Mélange de graines de lin et eau
  • Fromage pour les en-cas et les sandwichs Tofu ou mélanges de “fromage végétalien”.
  • Mayonnaise au lait et aux œufs Mayonnaise au soja (lait de soja, citron et vinaigre)
  • Fromage pour pâtes alimentaires Levure nutritionnelle, noix, pommes de terre ou potiron râpés
  • Viande et poisson Tofu, seitan ou préparations de légumes (mélange de légumes et de légumineuses)
  • Dragées (avec gélatine) Dragées végétales (avec agar-agar ou pectine au lieu de gélatine)

Comme vous pouvez le constater, vous devrez faire preuve d’un peu de créativité pour continuer à vous régaler de vos plats préférés. Expérimentez dans la cuisine et, si vous en avez besoin, achetez un livre de recettes végétaliennes – vous serez un chef végétalien en un rien de temps !

Quels sont les produits interdits dans le cadre du véganisme ?

Tout produit contenant des ingrédients d’origine animale est interdit dans le régime végétalien ! Cette affirmation semble très claire, mais la vérité est que les produits d’origine animale peuvent être cachés dans de multiples articles. Par exemple, saviez-vous que la bière n’est pas toujours végétalienne ? Dans la liste suivante, nous aborderons certains des “faux amis” du régime végétalien :

Bière et vin : La bière et le vin sont fabriqués à partir d’orge et de raisins. Ils devraient être végétaliens, non ? Malheureusement, de nombreux fabricants utilisent du collagène de poisson (isinglass) pour clarifier (enlever les résidus) de ces boissons.

Haricots en gelée : un végétalien ne peut pas s’offrir une collation ? Pas si notre bonbon préféré contient de la gélatine, un produit fabriqué à partir d’os et de restes d’animaux.

Sauces : De nombreuses sauces et assaisonnements pour salades contiennent du miel. Si vous avez opté pour l’option végétarienne dans un restaurant, faites très attention aux condiments !

Colorants : La cochenille est un colorant “naturel” que l’on trouve dans certains produits biologiques ou 100% naturels, leur donnant une couleur rougeâtre. Le “gros mais” de cet ingrédient ? La cochenille est un insecte !

D’autre part, il faut savoir que les végétaliens ont tendance à renoncer à l’utilisation de tout article “non comestible” contenant des produits animaux. Ainsi, si vous suivez un régime végétalien, vous devrez faire attention lorsque vous achetez des vêtements, des cosmétiques, des savons, des détergents pour le linge et même des bougies (elles contiennent de la cire d’abeille) et de la colle.

Compliqué, non ? Ne vous inquiétez pas. Vous pouvez vous tourner vers différents sites web et applications spécialisés dans la compilation des produits les plus utilisés par les consommateurs et les classer comme “adaptés au régime végétalien” ou “non adaptés”. 

Quels sont les avantages du régime végétalien ?

Si vous devenez végétalien, quels avantages en tirerez-vous ? Le plus grand avantage, selon de nombreux adeptes du régime végétalien, est de pouvoir vivre jour après jour sans avoir à faire du mal à un autre être vivant. Cependant, les avantages du véganisme ne sont pas seulement “moraux”. Vous pouvez également profiter d’un certain nombre d’avantages pour la santé :

Les végétaliens sont plus minces

Vos yeux ne vous trompent pas. La science confirme que les personnes qui suivent un régime végétalien ont tendance à peser moins que les omnivores.

Les régimes végétaliens à base de légumes et de fruits sont pauvres en graisses saturées et riches en fibres. Il ne fait aucun doute que les produits d’origine animale constituent de grandes “réserves” de nutriments et de calories. Ainsi, en les éliminant du régime alimentaire, notre apport calorique sera fortement réduit.

En outre, l’adoption d’un régime végétalien (sain et équilibré) peut être un moyen fantastique de perdre du poids. Ainsi, plusieurs études ont observé que la mise en place d’un régime végétalien permet de perdre du poids de manière efficace et durable.

Lorsque nous atteignons un poids sain, nous pouvons mieux contrôler notre sucre, notre cholestérol, notre tension artérielle et même soulager la douleur de certaines articulations (comme celles du genou ou de la hanche). Et n’oubliez pas que si vous voulez réussir votre programme de perte de poids végétalien, il est recommandé de demander l’aide d’un nutritionniste.

Le régime végétalien pourrait être anti-inflammatoire

Savez-vous ce qu’est une “inflammation chronique” ? Ce terme est utilisé pour désigner une perturbation de l’équilibre de notre organisme.  Ce déséquilibre peut apparaître à la suite de :

  • Les maladies (diabète ou problèmes auto-immuns, entre autres).
  • Obésité
  • Manque de sommeil
  • Des habitudes toxiques, comme le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool.
  • Une alimentation riche en sucre raffiné et en graisses saturées

Malheureusement, l’inflammation chronique est liée à une dégradation de la santé. Par exemple, l’inflammation a été liée à des douleurs articulaires, à la fatigue chronique, à l’inconfort intestinal ou au développement de maladies graves (cancer ou maladies cardiaques).

Cependant, certaines études ont montré que les personnes qui suivent un régime végétalien produisent moins de “marqueurs inflammatoires” (substances qui montrent qu’il y a un processus inflammatoire dans le corps). Incroyable, n’est-ce pas ?

Ainsi, un régime végétalien sain nous aiderait à contrôler notre poids, à réduire notre consommation de produits transformés et à augmenter notre consommation d’antioxydants (tels que les polyphénols végétaux) – tout un “cocktail antioxydant” ! Cependant, nous avons besoin de plus de données avant de pouvoir confirmer ce bénéfice prometteur du végétalisme.

Dites “adieu” à la constipation

Vous avez du mal à “aller aux toilettes” ? Pas avec un régime végétalien. Si vous basez votre alimentation sur les fruits et légumes, vous augmenterez votre consommation de fibres et améliorerez votre transit intestinal.

En outre, un régime sans viande et riche en légumes peut permettre à votre intestin d’être colonisé par une “flore” plus “douce” pour votre organisme. Le régime végétalien peut donner aux “bonnes bactéries” une chance de vivre en harmonie avec votre corps, vous aidant ainsi à avoir une meilleure digestion et même une meilleure santé globale.

Par exemple, la “flore végétalienne” peut vous défendre contre les infections, combattre les inflammations chroniques ou vous rendre plus résistant à la fatigue. Actuellement, les scientifiques continuent de mener des tests pour confirmer ces incroyables découvertes sur les “bactéries végétaliennes”.

Quels sont les risques cachés du régime végétalien ?

Le régime végétalien a également de nombreux détracteurs. Les critiques affirment que ce mode de vie est trop restrictif et qu’il pourrait nuire à notre santé. Qu’est-ce qui est vrai dans ces mises en garde ?

Le danger de la malnutrition

La teneur élevée en fibres du régime végétalien peut nous donner une sensation de satiété sans que nous ayons consommé suffisamment de calories pour répondre à nos besoins. En outre, ce style d’alimentation peut parfois entraîner des carences en :

  • Vitamine B12 : Un nutriment pratiquement exclusif aux produits animaux et nécessaire au bien-être de tout notre organisme, en particulier du système nerveux (cerveau et nerfs).
  • Vitamine D : elle favorise le bien-être de nos os et l’équilibre de notre métabolisme. Il est abondant dans le poisson et les produits laitiers, de sorte que les végétaliens peuvent souffrir d’une carence s’ils ne font pas attention.
  • Le fer : ce minéral permet d’éviter l’anémie. Cependant, le fer des produits végétaux est plus difficile à absorber que celui de la viande.
  • Oméga-3 : Les oméga-3 sont des acides gras essentiels pour notre cœur. Ils sont généralement obtenus à partir de poissons.
  • Zinc et calcium : Ces minéraux sont nécessaires pour nos os et nos dents. Malheureusement, ils sont plus abondants dans la viande et les produits laitiers que dans les légumes.
  • Protéines : L’adulte moyen consomme plus de protéines que nécessaire dans son alimentation. Cependant, les végétaliens qui fondent leur régime exclusivement sur les légumes peuvent souffrir d’une carence en protéines.

Comment éviter ce risque ? Suivez un régime végétalien aussi équilibré que possible, en incluant tous les groupes de nutriments (graisses, glucides et protéines) dans votre vie quotidienne :

  1. Vous pouvez facilement éviter une carence en vitamine B12 en prenant un supplément.
  2. Obtenez de la vitamine D en prenant des bains de soleil (10 minutes par jour suffisent) ou en utilisant un supplément.
  3. Augmentez l’absorption du fer en accompagnant vos repas d’aliments riches en vitamine C.
  4. Pour éviter une carence en oméga-3, mangez des noix ou utilisez un complément d’algues.
  5. Le tofu, les légumineuses et le seitan vous apporteront du zinc et du calcium ainsi que des protéines d’origine végétale.

Le paradoxe des lésions cardiaques

Saviez-vous que si vous ne concevez pas votre régime végétalien avec soin, vous pourriez aggraver votre santé cardiaque ? Si vous ne veillez pas à vous supplémenter en vitamine B12, une carence en vitamine B12 pourrait augmenter votre taux d’homocystéine, une substance qui a été associée à des lésions artérielles et à une moins bonne santé cardiaque.

Ce risque est un véritable “paradoxe” pour un style d’alimentation qui est souvent associé à une meilleure santé cardiovasculaire. Après tout, le régime végétalien permet de contrôler le cholestérol et la pression artérielle, améliorant ainsi la santé cardiaque. Quel dommage que ces avantages puissent être “tronqués” par un manque de B12 !

Comment éviter ce risque ? N’oubliez pas de vous supplémenter en vitamine B12 lorsque vous suivez un régime végétalien. Faites également vérifier votre taux de B12 chaque année. Si vous avez une carence, laissez votre médecin vous aider à la corriger – votre santé passe avant tout !

Les flatulences – quel embarras !

Si vous envisagez de passer d’un régime omnivore à un régime végétalien, préparez-vous à vous sentir “un peu différent” pendant quelques jours ! En augmentant l’apport en fibres dans votre alimentation, vous pouvez ressentir des flatulences, des crampes et même des diarrhées. Heureusement, ce ne sera qu’un inconfort temporaire !

Comment pouvez-vous éviter ce risque ? Vous pouvez vous initier progressivement au régime végétalien (par exemple, en commençant par un régime végétarien).  Cela donnera à votre tube digestif le temps de “s’habituer” à traiter davantage de légumes et de légumineuses. Vous pouvez également utiliser un probiotique pour soutenir votre “flore” intestinale pendant “votre transition végétalienne”.

Votre meilleure vie végétalienne : nos conseils

prix-complement-alimentaire-regime-vegetalienVous avez donc pris votre décision. Il est temps de prendre soin de votre santé et de la planète, et d’adopter “le régime le plus compatissant”. Félicitations pour cette grande étape ! Laissez-nous vous donner quelques conseils pour faire de votre régime végétalien une réussite.

Prendre un bon départ

Vérifiez vos motivations : voulez-vous prendre soin de votre santé ou simplement perdre du poids ? Nous vous recommandons de commencer un régime végétalien parce que vous vous souciez des animaux et parce que, après avoir pesé le pour et le contre, vous pensez que c’est la meilleure décision pour votre santé. Ce n’est qu’à cette condition que vous réussirez ce régime !

Consultez votre médecin

Avant d’apporter des changements majeurs à votre mode de vie, il est recommandé de consulter un spécialiste de la santé pour vous assurer que vous êtes actuellement en bonne santé – un simple test suffira amplement !

Faites confiance à un nutritionniste végétalien

Si vous souhaitez adopter un régime végétalien sain mais ne savez pas par où commencer, rendez-vous chez un nutritionniste ami des végétaliens ! Ce professionnel vous aidera à répondre à tous vos besoins nutritionnels, en adaptant le régime végétalien à vos caractéristiques individuelles.

Prenez soin de votre famille

Les enfants peuvent-ils suivre un régime végétalien et qu’en est-il des femmes enceintes ? Les avis des experts sur cette question sont partagés. Certains professionnels estiment que ce régime est trop restrictif pour les personnes fragiles, tandis que d’autres disent qu’il peut être suivi sans problème à tout âge.

Pour éviter toute carence en nutriments chez les bébés, les enfants et les femmes enceintes, nous vous recommandons de consulter votre médecin dans ces cas sensibles. Ainsi, ils peuvent suivre le développement de vos petits et décider de donner des compléments ou d’apporter des changements alimentaires avant qu’un déséquilibre nutritionnel n’apparaisse.

Dites “non” aux aliments transformés

Oui, il existe de nombreuses préparations adaptées aux végétaliens. Vous trouverez des biscuits, des produits de boulangerie, des hamburgers et des hot-dogs sans animaux dans votre supermarché local, mais cela ne signifie pas qu’ils sont sains ! Il existe des produits végétaliens transformés qui sont tout aussi mauvais pour la santé que n’importe quel produit omnivore de même nature.

Chaque fois que vous le pouvez, essayez de vous en tenir à une alimentation “propre”. Par exemple, manger des fruits et légumes frais tous les jours, des céréales complètes et des légumineuses. N’abusez pas des aliments transformés et ne les consommez que très occasionnellement comme “friandises”.

Profiter du soleil et du sport

N’oubliez pas les bonnes habitudes ! Le sport vous aidera à rester actif et à contrôler votre poids. Et si vous le faites à l’extérieur, la lumière du soleil vous aidera à créer de la vitamine D et à prévenir les carences en vitamine D.

En outre, nous vous recommandons de profiter du style végétalien pour abandonner toutes les habitudes nocives (tabagisme, consommation excessive d’alcool et autres drogues) qui nuisent à votre santé et à vos années de vie. Que ce régime soit “votre nouveau départ” !

Mieux vaut prévenir que guérir !

N’oubliez pas d’éviter les carences en vitamine B12 en prenant des suppléments quotidiens, hebdomadaires ou mensuels. Si vous pensez avoir une carence en un autre nutriment, n’hésitez pas à consulter votre médecin. En complétant à temps, vous pouvez éviter les malaises, la fatigue et la faiblesse.

Consultez notre site web si vous souhaitez en savoir plus sur les signes d’une carence en vitamine B12, en vitamine D ou en zinc, afin de pouvoir reconnaître les premiers signes de ces carences et agir en conséquence !

Résumé

De plus en plus de personnes adoptent le régime végétalien, et l’on peut dire que c’est un mode de vie qui est là pour rester. Ce plan de vie vous permettra de suivre un régime riche en antioxydants et en fibres, tout en contrôlant votre poids et en améliorant votre santé cardiovasculaire.

Toutefois, n’oubliez pas de surveiller de près votre taux de vitamine B12 pour éviter de souffrir d’une carence nutritionnelle qui pourrait nuire à votre santé. Un nutritionniste végétalien peut vous aider, vous et toute votre famille, à bénéficier d’une alimentation végétalienne, équilibrée et saine. Êtes-vous prêt à rejoindre la révolution végétarienne ?