La vitamine C, aussi bonne qu’elle puisse être, pourrait nuire à notre santé. Si l’on regarde l’emballage des suppléments de ce nutriment, nous pouvons noter des surdoses sur certains articles. Faut-il alors fixer des limites à cet antioxydant ?

Une alimentation riche en vitamine C est une source d’antioxydants naturels qui nous aide à rester en bonne santé. Toutefois, cette règle du “plus il y en a, mieux c’est” ne s’applique pas aux compléments de vitamine C. Ces produits peuvent entraîner un excès de vitamine C qui pourrait être préjudiciable à votre santé. Comment éviter cela ? Suivez le guide ! 

L’essentiel

supplement-vitamine-c-cgoodLa vitamine C est une molécule que notre corps est capable d’éliminer assez facilement. Pour cette raison, une trop grande quantité n’est généralement pas considérée comme dangereuse.

Cependant, si nous nous supplémentons avec de fortes doses de vitamine C, nous pouvons souffrir d’inconfort intestinal, de calculs rénaux, d’insomnie et de maux de tête, entre autres symptômes.

Si l’on veut éviter un excès dangereux de vitamine C, il faut limiter la dose de suppléments, connaître parfaitement leurs indications, ne pas les utiliser chez les personnes fragiles et consulter un médecin en cas de problème lié à la supplémentation.

Évitez l’excès de vitamine C : doses modérées de suppléments

Revival, réhydratation rapide :Poudre...
Vitamins: Vitamins, Minerals &...
Vitamin C: Nutrition, Side Effects and...

Avez-vous décidé de prendre un complément de vitamine C ? Les produits ci-dessous vous aideront à augmenter votre taux de vitamine C sans en abuser. N’oubliez pas de consulter votre médecin avant d’utiliser tout supplément. Bon shopping !

La meilleure vitamine C liposomale de qualité supérieure

Altrient C - Vitamine C...
  • Cette formule est beaucoup plus puissante que...
  • Testé cliniquement à double insu, contrôlé par...

Ce produit se distingue par la qualité de ses ingrédients. Seules des substances de la plus haute qualité ont été utilisées pour sa fabrication. En outre, le complément est végétalien, sans sucre, sans gluten et génétiquement modifié.

La marque a travaillé dur pour créer une formule unique : liposomale. Cet aspect aide notre corps à absorber la vitamine plus efficacement.

Le meilleur supplément de vitamine C sur le marché en ligne

Kala Health - Ester-C® 90 Comprimés...
  • 90 comprimés 1000 mg Ester-C à haute dose pour...
  • Ester-C est la forme la plus forte de vitamine C,...

Cette multivitamine fournit 100% des besoins quotidiens en vitamine C. En outre, il permet de couvrir les besoins d’autres micronutriments importants, comme la vitamine D. Il contient du Ginseng, une plante qui aurait des propriétés anti-fatigue.

Si vous voulez augmenter votre taux de vitamine C sans tomber dans l’excès, voici votre complément, surtout si vous êtes stressé (travail ou études) et que vous ne pouvez pas manger correctement.

Le supplément de vitamine C le moins cher

Ce complément de qualité allemande est sans gluten et ne contient aucun colorant artificiel. Contient 90 capsules de 500 mg de vitamine C. Le fabricant offre un remboursement complet si nous ne sommes pas satisfaits.

Si vous vous souciez de la santé de votre porte-monnaie autant que de celle de votre corps, ce complément offre cette combinaison d’efficacité élevée et de prix bas qui est si difficile à trouver sur le marché. De plus, ses capsules sont faciles à avaler !

Les meilleures gommes à la vitamine C

PEDIAKID - Gommes Vitamine C - Formule...
  • POUR PLUS DE TONUS : Au bon goût de cerise, les...
  • IDÉALES POUR LES ENFANTS : Élaborées sans...

Ces bonbons à la gelée sont de petites “fontaines” de vitamine C. La dose quotidienne est de deux bonbons, ce qui nous fournit 240 mg de cette vitamine et dépasse la quantité quotidienne recommandée de ce nutriment.

Les personnes qui détestent prendre des pilules peuvent transformer la supplémentation en un “moment de douceur” avec ces friandises. Cependant, n’oubliez pas qu’ils contiennent du glucose, et qu’ils ne seront donc pas le bon choix si vous essayez de limiter votre consommation de sucre.

Vitamine C OPC de Warnke, la meilleure vitamine C avec antioxydants

Ce produit unique contient 250 capsules avec 200 mg de vitamine C et 60 mg d’OPC par dose. L’acronyme OPC fait référence à l’extrait de pépins de raisin, un composé considéré comme ayant de puissantes propriétés antioxydantes.

Si vous souhaitez augmenter votre apport en antioxydants, cette combinaison de vitamine C et d’OPC est l’une des plus populaires. Les personnes qui l’ont essayé disent bénéficier d’une peau plus belle et d’un sentiment de bien-être.

Ce que vous devez savoir sur l’excès de vitamine C

La vitamine C est une molécule à faible toxicité. Il est généralement considéré comme sûr à consommer, même à des doses élevées. Cependant, l’utilisation inconsidérée de compléments alimentaires peut finir par nuire à notre bien-être. Le principal effet indésirable d’un excès de vitamine C sera un inconfort intestinal, bien que d’autres problèmes plus graves puissent survenir.

Vitamine C : plus il y en a, mieux c’est ?

La vitamine C (acide ascorbique) est un nutriment connu pour ses propriétés antioxydantes. Cette molécule joue un rôle essentiel dans notre organisme, en régulant des dizaines de réactions chimiques qui nous permettent de maintenir nos tissus en bon état, d’obtenir de l’énergie à partir des aliments et de nous défendre contre les maladies.

Le maintien de niveaux adéquats de cette vitamine est donc d’une grande importance pour notre santé. Actuellement, les apports nutritionnels recommandés (ANR) espagnols conseillent la consommation d’au moins 60 milligrammes d’acide ascorbique par jour pour les adultes en bonne santé. L’AJR américain est plus élevé, recommandant un apport de 75-90 mg/jour.

Mais que se passe-t-il si nous dépassons les DRI ? Un régime riche en fruits et légumes frais nous permettrait de doubler ou de tripler l’apport recommandé en cette vitamine, ce qui pourrait réduire la probabilité de souffrir de certaines maladies graves sans générer d’effets secondaires. Cependant, dans de rares cas, cet excès de vitamine peut causer des problèmes.

Que peut provoquer un excès de vitamine C ?

La vitamine C est un composé hydrosoluble, c’est-à-dire qu’elle est dissoute dans l’eau des aliments à l’état naturel. Si nous ingérons de grandes quantités de cette vitamine, notre corps peut l’éliminer rapidement par l’urine. Pour cette raison, on considère qu’il est difficile qu’une “surdose d’acide ascorbique” affecte notre santé.

Les aliments riches en vitamine C peuvent porter notre apport en acide ascorbique à environ 250 mg/jour sans effets indésirables. Cependant, si nous obtenons de la vitamine C exclusivement à partir de fruits acides comme le citron, l’émail de nos dents peut être endommagé. Si vous voulez connaître les aliments riches en cette molécule mais moins agressifs pour vos dentsi.

En revanche, les compléments qui nous apportent des “mégadoses” d’acide ascorbique peuvent nous faire souffrir d’un véritable excès de vitamines. Ces produits peuvent nous apporter jusqu’à 5000 mg/jour de cette vitamine, mettant à l’épreuve la capacité de notre organisme à éliminer l’excès. Nous vous recommandons de ne pas dépasser l’apport maximal tolérable pour votre groupe de population :

  • Nourrissons de 1 à 3 ans : 400 mg/jour
  • Filles et garçons de 4 à 8 ans : 650 mg/jour 650 mg/jour
  • Filles et garçons de 9 à 13 ans : 1200 mg/jour
  • Jeunes de 14 à 18 ans : 1800 mg/jour
  • Adultes de 19 ans et plus : 2000 mg/jour

Quelles sont les conséquences d’un excès de vitamine C ?

La prise d’un trop grand nombre de suppléments de vitamine C (ou d’une dose très élevée de vitamine C) peut initialement provoquer une gêne dans le tube digestif. Et c’est que, souvent, l’excès de cette vitamine n’est pas absorbé, mais reste dans l’intestin, agissant comme un “laxatif” et entraînant des diarrhées, des nausées et des douleurs d’estomac.

En outre, une consommation excessive de suppléments d’acide ascorbique peut entraîner des problèmes plus graves chez certaines personnes :

  • Si vous êtes sujet aux “calculs” rénaux (néphrolithiase), un excès de vitamine C peut provoquer la réapparition de ces épisodes douloureux.
  • Si vous souffrez d’hémochromatose (une maladie qui provoque une accumulation de fer provenant de votre alimentation et qui endommage vos tissus), la vitamine C peut augmenter l’absorption du fer et aggraver votre état.
  • Si vous prenez des médicaments (notamment des médicaments pour normaliser votre taux de cholestérol ou des traitements contre le cancer), les suppléments de vitamine C peuvent affecter l’efficacité des médicaments.

En outre, une supplémentation excessive en vitamine C a également été liée à l’apparition de symptômes “moins spécifiques”, tels que les maux de tête et l’insomnie. Si vous commencez à vous sentir “mal” pendant votre supplémentation en vitamine C, arrêtez de prendre le supplément et consultez un professionnel.

On étudie également la possibilité que la prise de supplémentation en vitamine C à haute dose puisse avoir l’effet inverse de celui recherché. Certains experts estiment qu’une utilisation irresponsable de ces compléments pourrait, paradoxalement, “oxyder” nos tissus et augmenter la probabilité de maladies graves (comme les tumeurs ou les problèmes cardiaques).

Un autre “risque” attribué à la consommation excessive de vitamine C est la perte d’autres nutriments, comme la vitamine B12, un problème qui pourrait particulièrement nuire aux plus petits de la maison. Raison de plus pour ne pas supplémenter nos enfants si cela ne respecte pas les recommandations de votre pédiatre !

Comment éviter un excès de vitamine C ?

Trop d’acide ascorbique peut nuire à votre santé, mais trop peu de vitamine C peut mettre votre bien-être en danger ! Comme nous vous l’avons dit dans notre article sur ce nutriment, l’absence de cette vitamine antioxydante dans votre organisme peut vous faire souffrir de toutes sortes de pathologies.

Alors, comment éviter un manque de cette vitamine sans en abuser ? En soignant votre alimentation ! Un régime riche en produits à base de vitamine C renouvellera vos réserves de vitamine C sans pratiquement aucun effet secondaire. En outre, nous vous recommandons également d’éviter certaines habitudes qui “gaspillent” l’acide ascorbique, comme le tabagisme, une substance toxique qui “gaspille” cette vitamine.

D’autre part, vous devez connaître les suppléments d’acide ascorbique. Ainsi, si jamais vous voulez ou devez utiliser ces compléments, vous pourrez le faire sans mettre votre santé en danger. Nous vous donnerons toutes les clés de ces produits dans la section suivante !

Suppléments et excès de vitamine C : nos conseils

prix-supplement-vitamine-cVous envisagez de commencer à prendre des suppléments de vitamine C ? Si vous voulez les utiliser en toute sécurité, en maximisant leurs bienfaits et en minimisant l’apparition d’effets indésirables, lisez bien ces conseils pratiques. Vous pouvez également consulter notre article sur les suppléments de vitamine C pour devenir un expert en la matière.

Limiter la dose

Certains experts conseillent de ne pas dépasser une dose de 1 gramme (1000 mg) de vitamine C par jour. Dépasser cette quantité ne semble pas être plus bénéfique pour notre organisme, et augmente également la probabilité d’effets indésirables. Nous vous conseillons de ne pas prendre plus de 1000 mg/jour de suppléments de vitamine C, sauf avis contraire d’un spécialiste.

Toutefois, n’oubliez pas que la dose “parfaite” de suppléments de vitamine C dépendra probablement de vos caractéristiques individuelles, telles que votre état de santé, votre poids et même votre régime alimentaire habituel. C’est pourquoi il est préférable de consulter votre médecin pour déterminer les milligrammes de vitamine C que vous devriez prendre quotidiennement sous forme de supplément.

Connaître vos directives

Savez-vous quand vous devez utiliser des suppléments de vitamine C ? Les experts médicaux n’acceptent pas la supplémentation chez les personnes jeunes et en bonne santé sans justification. Actuellement, la position des organismes officiels est de ne recommander l’utilisation de ces produits que dans le cas d’une carence nutritionnelle manifeste qui ne peut être résolue par le régime alimentaire.

L’utilité de la vitamine C pour réduire la durée et l’intensité du rhume est en cours d’étude. Jusqu’à ce que nous disposions de données fiables pour confirmer l’utilité de ces compléments pour le rhume, rappelez-vous que vous ne devez pas utiliser ces produits pour guérir ou prévenir une maladie ou comme alternative à un traitement médical.

Prendre soin des plus fragiles

N’oubliez pas que les mineurs ne doivent pas prendre de compléments alimentaires sans l’autorisation d’un professionnel. Bien que nous puissions être tentés de donner un supplément de vitamine C aux plus jeunes membres du foyer pour “renforcer leurs défenses”, n’oubliez pas que pour les enfants, une alimentation riche en fruits et légumes sera bien plus bénéfique pour leur santé.

En outre, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les personnes âgées fragiles et les personnes souffrant de problèmes de santé chroniques (tels que l’hypertension, le diabète ou les problèmes de cancer) devraient toujours consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser tout supplément, y compris la vitamine C. Évitez les risques inutiles !

Demandez de l’aide à un professionnel

Une bonne communication avec votre médecin ou votre nutritionniste de confiance est cruciale ! Si vous souhaitez vous supplémenter en vitamine C en toute sécurité, consultez des experts pour vous assurer que l’utilisation de ce complément alimentaire est la meilleure idée pour vous. N’oubliez pas de consulter votre médecin si vous rencontrez des problèmes ou des effets indésirables pendant la supplémentation.

Il peut sembler peu pratique de prendre rendez-vous avec votre médecin juste pour parler de vos compléments alimentaires. Cependant, cette action simple vous aidera à mettre votre santé en avant et à éviter les complications liées à la supplémentation. Ne remettez pas cela à demain !

Résumé

Bien que la vitamine C soit un nutriment fantastique que nous devons consommer quotidiennement pour rester en bonne santé, l’utilisation imprudente de compléments d’acide ascorbique peut avoir des effets secondaires. L’inconfort intestinal sera le principal risque associé à un excès de vitamine C et l’on se demande si cette “hypervitaminose” pourrait être à l’origine de certaines affections plus graves.

Évitez de mettre votre santé en danger et consommez ces compléments de manière responsable. Ne dépassez pas les doses recommandées, évitez les suppléments “méga-dosés” et consultez votre médecin avant et pendant la supplémentation – et n’oubliez pas que votre principale source de vitamine C doit être votre alimentation !