La bergamote est un fruit hybride d’orange amère et de citron dont les extraits sont utilisés comme base pour la préparation de parfums, de cosmétiques, d’aliments et de sucreries. Toutefois, elle doit être utilisée avec prudence, car elle n’est pas exempte d’effets secondaires. Que faut-il savoir à son sujet ? Nous en parlons dans cet article.

Les meilleurs produits à base d’huile essentielle de bergamote

MAYJAM Huiles Essentielles de Bergamote...
Pranarôm | Huile Essentielle...
Puressentiel - Huile Essentielle...

Utilisations et propriétés de l’huile essentielle de bergamote

huile-essentielle-bergamote-cgoodEn raison de son arôme d’agrume et de sa composition pharmacologique, l’huile essentielle de bergamote est utilisée dans une grande variété de produits de soins personnels. On le trouve notamment dans les eaux de Cologne, les savons, les crèmes pour le corps et les cosmétiques. Il est également utilisé comme arôme dans l’industrie alimentaire ou comme complément.

Selon les informations, l’huile contient des molécules bioactives présentant des avantages potentiels pour la santé. En particulier, il présente une fraction volatile – allant de 93% à 96% du total – et une fraction non volatile – allant de 4% à 7% du total.

Ses principaux composés sont les suivants :

  • Limonène.
  • Linalool.
  • Acétate de linalyle.
  • Gamma-terpinène.
  • Bêta-pinène.
  • Pigments.
  • Cires.
  • Coumarines
  • Psoralènes.

Aujourd’hui, bien que les études cliniques sur ce produit soient encore limitées, il a été déterminé qu’il possède des propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. De même, des effets antioxydants, analgésiques et neuroprotecteurs ont été observés.

Les bienfaits de l’huile essentielle de bergamote

En médecine naturelle, l’huile essentielle de bergamote est utilisée comme adjuvant pour réduire les symptômes du stress, de l’anxiété et d’autres problèmes de santé mentale. On lui prête également des effets positifs contre l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et la douleur. Que disent les preuves ?

Humeur

Les experts en aromathérapie suggèrent que l’inhalation d’huiles essentielles peut transmettre des signaux au système limbique, la région du cerveau qui régule les émotions. Par conséquent, il induit des effets physiologiques qui se traduisent par une diminution du stress, de l’anxiété et des altérations du rythme cardiaque.

Une étude a révélé que l’aromathérapie à base de bergamote et d’autres huiles essentielles stimule la libération de sérotonine et de dopamine, mieux connues sous le nom d’hormones du bien-être. De ce fait, il favorise le soulagement des symptômes de la dépression et d’autres troubles de l’humeur.

Cholestérol

La bergamote contient des composés antioxydants qui sont bénéfiques pour réguler le taux de cholestérol. Dans une recherche, des extraits de la plante ont montré des effets hypolipidémiants attribués à sa teneur en flavonoïdes.

Une étude animale confirme ces propriétés et ajoute que les polyphénols de la plante exercent un effet anti-inflammatoire et antidiabétique. Pour l’instant, d’autres études sont nécessaires pour clarifier les mécanismes intrinsèques.

Intoxication alimentaire

L’une des substances contenues dans l’huile essentielle de bergamote, le linalol, a été étudiée pour ses effets antibactériens. En particulier, il a été observé qu’il peut inhiber la croissance de certains types de bactéries qui provoquent des intoxications alimentaires, telles que Staphylococcus aureus et Escherichia coli.

À cet égard, une recherche a révélé que les composés de la bergamote peuvent aider à détruire plusieurs souches de bactéries présentes dans la peau de poulet et les feuilles de chou :

  • Staphylococcus aureus.
  • Listeria monocytogenes.
  • Bacillus cereus.
  • Escherichia coli O157.
  • Campylobacter jejuni.

Les études sont toujours en cours et on pense qu’à l’avenir, elle pourrait être le point de départ de traitements contre ces infections. Pour l’instant, elle ne doit pas être une option thérapeutique de premier choix.

Douleur et inflammation

Deux composés de l’huile essentielle de bergamote, le linalol et le carvacrol, sont associés à des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Dans une revue d’études, ces composés améliorent la réponse à la douleur et contribuent à diminuer l’inflammation. En outre, un effet anticonvulsivant a été observé.

Les praticiens de l’aromathérapie associent souvent cette huile à une huile de support (huile d’olive de bonne qualité, d’amande ou de coco, entre autres) pour soulager les symptômes de l’arthrite et des affections musculo-squelettiques. À cet effet, il est souvent utilisé en massage.

Cosmétiques et santé de la peau

Les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes de cette huile essentielle sont utiles pour améliorer la santé de la peau. Son application (associée à une huile de support) réduit la présence d’acné, de kystes et de points noirs. On pense également qu’il permet de soulager l’eczéma, la teigne et le psoriasis.

Des preuves anecdotiques suggèrent que la bergamote peut lisser les cheveux et contrôler les frisottis. On dit même qu’il aide à apaiser un cuir chevelu irrité. À cette fin, ajoutez environ 6 à 8 gouttes de l’huile à votre shampooing habituel. Vous pouvez également combiner 2 ou 3 gouttes avec une huile de support pour le massage.

Risques et effets secondaires possibles de l’huile essentielle de bergamote

L’huile essentielle de bergamote pure est irritante pour la peau. Par conséquent, il ne doit pas être appliqué directement.

Elle est plutôt combinée avec une huile de support ou un produit similaire. Les personnes à la peau sensible doivent faire un petit test avant de l’utiliser. Si après 24 heures, il n’y a aucun signe de réaction, il peut être utilisé sans problème.

L’une des substances contenues dans ce produit, le bergaptène, est phototoxique. Cela signifie qu’il augmente la sensibilité aux rayons ultraviolets, ce qui entraîne des problèmes tels que la photodermatite. Par conséquent, après avoir utilisé l’huile, la peau doit être soigneusement rincée et un écran solaire abondant doit être appliqué.

Pour des raisons de sécurité, il ne doit pas être utilisé par les enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant d’hypoglycémie ou les patients prenant des médicaments qui augmentent la sensibilité à la lumière du soleil (comme la ciprofloxacine, par exemple). En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.